Archives du mot-clé maquette

Exposition sur la ville à l’école maternelle Charial

Voici quelques photos de l’exposition ayant pour thème « Construisons notre ville » qui a eu lieu à l’école maternelle Charial à la fin du mois d’avril 2016.

Vous trouverez les articles détaillant chaque projet derrière le lien suivant : « Construisons notre ville, Charial« .

La ville construite par les enfants Fabriquer une maquette de villeMaisons de poupée Vue d'ensemble de la maquette géante  Maquette d'un quartier coloréConstruction en papier mâché Maquette en carton à la maternelleDallage d'empreintes Projet collectif sur la ville Vue d'ensemble sur l'exposition Tours graphiques Jeu de construction

Petite section et architecture …

Archirecture à la maternelleUn projet à mi chemin entre celui des Grande section de Caroline et celui des Petites section de Corinne : le projet sur la ville des enfants de la classe de Bérénice.
Pour fabriquer leurs immeubles, les enfants ont collecté un grand nombre de boites en carton. Ils les ont recouvertes de papier journal pour unifier leur aspect et les rendre plus solides. Puis ils ont ajouté des portes et des fenêtres en collant de petits morceaux de carton ondulé de couleur.
Ils ont décoré leur construction avec des lignes horizontales et verticales faites de bandelettes de papier collées et de bâtonnets.
Enfin, ils ont assemblé leurs boites pour fabriquer un quartier de ville.

Projet d’école sur le thème de « La ville » à l’école maternelle Charial à Lyon 3 – Moyenne Section – Février 2016 

Fabrication des volumes Recouvrir les boites de papier journal Boites de toutes formes Papier journal et colle à tapisser Le choix des matières pour les fenêtres Collage de bâtonnets colorés Utilisation de colle blanche Coller des bandes de papier Jeu de couleurs et de lignes Architecture et lignes de couleur Maquettes d'immeubles à la maternelle Papier journal et bandes de couleur

Il reste maintenant à décorer le sol de la maquette, créer des circulations et des jardins. Nous avons utilisé des petits blocs d’argile et des allumettes pour fabriquer des murets.

Découpage de petites briques en argile La table de l'argile Maquette d'immeuble imaginaire Colle blanche et bâtonnets Briquettes d'argile et allumettes colorées Enfant qui pique une allumette Petite fille qui travaille sur sa maquette Bâtiment entouré de sa clôture Maquette en boites et papier journal Construire à la maternelle Construction réalisée par les enfants Assemblage de volumes pour bâtir un immeuble La tour qui penche ...

Et si c’était nous, les futurs bâtisseurs …

Parcours artistiques 2015 2016 – Rillieux-la-Pape – Ecole de la Velette – Classe de CE1/CM2 de Virginie Giraud

Nos envies d'architectureProche de l’école de la Velette,  les Tours Lyautey vont être démolies. Ce sont des tours d’habitation dans lesquelles certains enfants de la classe ont habité. Elles ont fait parti de la vie du quartier.
Nous avons parlé ensembles des souvenirs que les enfants gardaient de ces tours.
La saleté, les dégradations et le manque de lumière dans les circulations (ascenseurs et escaliers) semblent être ce qui a le plus marqué les enfants.

Nous avons choisi d’inventer de nouvelles tours qui remplaceraient celles-ci.
Les enfants ont réfléchi individuellement sous forme de dessins à la mine graphite puis ont réalisé de grands collages réunissant chaque fois deux tours. S’est donc posé la question de savoir ce qui réunirait ces deux et de l »environnement proche.

 Dessins d"enfants Enfant qui découpe son dessin Grands collages

Ce sont leurs propositions sur de nouvelles façons de circuler dans les tours et entre les tours qui ont beaucoup orienté leurs projets architecturaux : toboggans pour quitter son appartement plus vite ou pour relier la deuxième tour, ascenseurs extérieurs vitrés et lumineux,  rampes avec des plantations, grandes baies vitrées, toits végétalisés avec piscine …

Maquette en 2 dimensions Le projet de Cathy et Audrina Projet pour reconstruire les deux tours Maquette sur fond noir Les tours Toboggan Les tours superposées

Chaque enfant a ensuite pu mettre en volume ses idées en réalisant une maquette de son projet. Nous avons utilisé pour cela des objets de récupération et des emballages vides assemblés avec du ruban de masquage ou de la colle.
Afin d’uniformiser le rendu et bien distinguer les volumes, les maquettes ont été entièrement recouvertes de fragments de papier de soie blanc.

Travail en volume Construire avec des objets de récupération Boites en carton et gaine électrique Maquettes d'immeubles Les maquettes sont recouvertes de papier blanc Tour décoré de mosaïque Les deux tours jumellesMaquettes réalisées en objets de récupération et papier blanc Maquettes des projets de reconstruction des tours

Ce travail de recherche présenté sous la forme de maquettes en 2 dimensions et en 3 dimensions est exposé à l’Espace  Baudelaire, 83 Avenue de l’Europe à Rillieux du 10 au 20 mai 2016.
Chaque maquette est accompagnée d’un texte rédigé par les enfants qui commence par « Ma tour est particulière car … »

L’intégralité des articles racontant ce projet est derrière ce lien : les tours Lyautey

Exposition des dessins et des maquettes Exposition à l'étage de l'Espace Baudelaire Mise en scène des 10 maquettes Le hall d'exposition 7 parcours artistiques sont exposés

Exposition du travail des enfants à l'Espace Baudelaire

«  Quartier d’émotions parce que notre quartier est chargé d’histoire. Il a évolué mais … il va encore évoluer !
Il y a environ 50 ans, la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape et notre quartier sortaient de terre.
Des immeubles poussaient dans les champs ! Tous étaient différents.
Au fil du temps, notre quartier a bien changé. Mais il va encore se transformer avec la démolition des deux tours.

Notre quartier raconte une histoire : celle des hommes qui construisent, rénovent, dégradent, détruisent puis rebâtissent.
Et si c’était nous, les futurs bâtisseurs …
Que construirions-nous ?
Un immeuble ?
Un immeuble fantastique !
Et,… pourquoi pas ? « 

Les tours inventées par Yasmina et Yasmine

Un coeur relie les toursMon immeuble est particulier car il a des murs en guimauve mais ça ne se mange pas ! Je l’ai mis en guimauve pour éviter de se blesser ou de créer des incidents. Il a une autre particularité. Il a une salle des fêtes sur le toit pour se divertir. Il est relié à un autre immeuble par un toboggan pour aller plus vite !
Yasmine

Mon immeuble est particulier parce qu’il a des escaliers à l’extérieur. Il a aussi un toit végétalisé avec un arbre d’où on peut voir le paysage. Il a une grande porte d’entrée pour les grandes personnes. Il y a des décorations lumineuses avec du verre pour que l’immeuble soit brillant à l’intérieur. J’ai fait une piscine entre les deux tours. Un cœur et un nuage sont dessinés dans la piscine pour la décorer.
Yasmina

Les tours sont d’abord dessinées séparément puis réunies sur le même collage. La question se pose alors de l’environnement et de ce qui relie les deux tours.

 IMG_5951 IMG_6470

Le projet inventé en deux dimensions doit maintenant être interprété en 3 dimensions.
Les maquettes, fabriquées avec des matériaux issus de la poubelle de recyclage, sont recouvertes de petits morceaux de papier de soie blanc. Les filles ont choisi de décorer leurs bâtiments avec de mosaïque.

Maquette d'architectureProjet architectural en maquetteTable de travail La tour est décorée de mosaïque Un coeur est dessiné sur le bâtiment Maquette réalisée à l'école Des arbres sont plantés sur le toit de l'immeuble Un coeur fait le lien entre les deux tours Le projet est exposé à l'espace Baudelaire à Rillieux