Archives du mot-clé Défilé biennale 2014

Structures roulantes sur le défilé de la Biennale de la danse

Pour symboliser les 8 défilés de la danse auxquels la ville de Rillieux-la-Pape a participé, nous avons créé, lors des ateliers sculpture avec les enfants, pour chaque défilé deux personnages : un aux couleurs sombres, dans les teintes bronze, qui représente les ténèbres, l’autre aux couleurs vives et gaies qui représentent la lumière.

La chorégraphie met en scène ce passage de l’ombre à la lumière. Les participants commencent à danser vêtus d’une cape noire avec capuche rabattue sur le visage puis l’enlèvent pour laisser apparaitre leur costume aux couleurs chatoyantes. Les sculptures suivent les danseur dans leur transformation : fixés sur une structure roulante, ils accompagnent les danseurs ; le « fétiche » sombre fixé en partie haute commence la danse. Au moment du passage à la lumière, il bascule la tête en bas alors que le « fétiche » coloré jusqu’alors caché en partie basse pivote vers le haut.

Les 8 structures roulantes qui permettent ce tour de magie ont été magistralement fabriquées par l’AFPA de Rillieux à partir plans et d’une maquette que je leur ai communiqués.

0-2013-10-09-22.11.29 0-2013-10-09-22.10.45 0-2013-10-09-15.22.17 0-P1330900 0-P1330898 0-Croquis-fétiches

Voici quelques étapes de leur réalisation :

1-P1340283 2-2013-11-29-11.32.04 2-2013-11-29-11.31.30 1-P1340290

 

Puis il a fallu fixer les deux « fétiches » tête bêche sur les structure roulantes …

15-IMG_1166 15-IMG_0721 15-IMG_1324 15-IMG_1171 15-IMG_150115-IMG_1167 15-IMG_0727 15-IMG_0747 15-IMG_0742 17-IMG_3470 17-IMG_3502

 

Et voici quelques images de la première répétition à Satonnay-Village, le 31 mai 2014 :

18-IMG_2773 18-IMG_2780 18-IMG_2783 18-IMG_2785 18-IMG_2799 18-IMG_2800

 

Et pourquoi toutes ces branches avec des boules colorées dessus ? Parce qu’il s’agit aussi de porte-manteaux roulants. Lorsque les danseurs sont pleinement dans la lumières, ils ont besoin de se défaire de leur cape pour danser librement.
Ils la déposent alors sur la structure roulante qui les accompagne.

18-IMG_2806 18-IMG_2810     18-P5310286 18-P5310293

4ème et 5ème ateliers Sculpture – Biennale de la danse 2014

Lors du 4ème atelier de sculpture, nous avons enfin  attribué son rôle à chacun des personnages. Comme cela était annoncé dans un précédent article (Biennale de la danse de Lyon 2014 ou le carnaval de RIllieux), les sculptures, appelées « fétiches » qui défileront avec les danseurs représenteront/symboliseront les 8 défilés de la danse auxquels la ville de Rillieux-la-Pape a participé. Chacun des 8 couples de personnages devra donc être identifiés par des attributs, accessoires ou éléments décoratifs.

Le 5ème atelier a permis de commencer à peindre les sculptures. Ainsi, l’un des fétiches du binôme a été couvert d’une couleur sombre, un bronze patiné qui évoquera les ténèbres, l’autre fétiche a été peint de couleurs vives et joyeuses et évoquera la renaissance et la joie.
L’un évoquera l’ombre et l’autre la lumière.

Pour l’année 1998 – « Mediterranéa, un cercle ouvert sur le monde », l’un des fétiches aura une chevelure en forme de vagues sur lesquelles naviguera un paquebot. Son binôme aura une coiffe en forme de chapiteau comme dans la photo du défilé présentée ci-après :

Défilé Biennale 1998 9-IMG_0521 11-IMG_0627 11-IMG_0630 12-IMG_0703 13-IMG_078213-IMG_0871 14-IMG_0894 …  IMG_4129

 

Pour le défilé en 2000 – « Les routes de la soie, routes du rêve, routes de dialogue », les fétiches porteront les costumes de l’un des tableaux du défilé :

3-2000-3 11-IMG_0658 11-IMG_0659 13-IMG_0786 13-IMG_0832 14-IMG_0858IMG_4127

 

Pour le défilé en 2004 – « L’Europe des grands récits, Le mythe de Faust », le couple de fétiches sera lui aussi costumé comme les danseurs de l’un des tableaux : avec des rouages …

Défilé Biennale 2004 9-IMG_0516 9-IMG_0519 9-IMG_0552 11-IMG_0641 12-IMG_0708 12-IMG_0713 13-IMG_0869 13-IMG_0873 13-IMG_0905 IMG_4141

 

Pour le défilé en 2006  – « La ville en chantier », les fétiches se transformeront en étranges cônes de Lubek personnifiés …

Défilé Biennale 2006 3-IMG_0581 11-IMG_0643IMG_4137

 

Pour le défilé 2008 « De la naissance de la terre à l’avenir de l’homme », les deux fétiches porteront un turban et le fétiche évoquant la lumière portera les couleurs de l’un des costumes du défilé :

Défilé Biennale 2008 12-IMG_0836 13-IMG_0797 13-IMG_0901IMG_4160

 

Pour le défilé 2010 : « La vie en rose, Bulles de bonheur », de grosses bulles coifferont la tête des deux fétiches et celui en lumière se parera de rose :

3-2010 9-IMG_0527 9-IMG_0528 11-IMG_0622 11-IMG_0647 12-IMG_0841 13-IMG_0812 14-IMG_0876IMG_4154

 

Pour le défilé 2012 « Boarding Pass : embarquement pour un voyage au pays des arts », l’un des fétiches sera une hôtesse de l’air avec des cheveux  en « nuages » dans lesquelles passeront deux avions rouges et le second fétiche sera inspiré d’un tableau de Magritte (chapeau melon) :

Défilé biennale 2012 P1340797 9-IMG_0524 9-IMG_0526 9-IMG_0523 9-IMG_0559 11-IMG_0624 11-IMG_0649 13-IMG_0822 13-IMG_0826 13-IMG_0868IMG_4109

 

Enfin pour le défilé de cette année : « Happy Birthday Mr Défilé,  Charivari vers une nouvelle ère », le fétiche sera aux couleurs de l’affiche de rillieux et sera coiffé de nattes africaines comme Merlin, le chorégraphe du défilé. Son binôme sera caché sous une grande cape :

Défilé Biennale 2014 Capture d’écran 2014-09-08 à 00.40.09 9-IMG_0530 9-IMG_0535 11-IMG_0650 12-IMG_0833 13-IMG_0805 13-IMG_0875 14-IMG_0881 14-IMG_0890IMG_4151